Communiqué 2 : Nouvelles de Gansbaai

Bonjour à toutes et à tous,

Laurent et moi poursuivons notre périple en Afrique du Sud. Actuellement à Gansbaai, nous enchaînons les plongées en cage avec les grands requins blancs. Et quelle émotion ce matin que de se retrouver entourés par 5 magnifiques squales, dont 2 mesuraient près de 5 mètres ! Des heures durant, nos amies (car il n’y avait aucun mâle ce jour) n’ont cessé de tourner autour du bateau, aussi joueuses que curieuses. Une otarie a même eu l’audace de taquiner les requins en nageant près d’eux. A plusieurs reprises, elle s’est immiscée dans la ronde des squales, les taquinant autant par sa simple présence que par ses escarmouches espiègles sur leurs flancs. Longtemps, nous nous attendions à voir un breach tant la situation nous rappelait des scènes de chasse vécues par le passé. Mais finalement, rien ne se passa et l’otarie s’en alla tranquillement rejoindre Dyer Island, tandis que les requins indifférents continuaient de venir observer les humains qui visitaient leur territoire.

GansbaaiGreatWhiteShark-11-08-2014

Cinq requins blancs aujourd’hui, une dizaine de baleines hier, à n’en point douter, la faune de Gansbaai répond plus que jamais présente. Nous espérons que cette magie se poursuivra dès demain à l’aube, où nous partirons pour de nouvelles aventures aquatiques.

GansbaaiWhales-10-08-2014

Aujourd’hui, nous avons également eu la chance de rencontrer une responsable d’une ONG locale visant la protection des grands requins blancs, mais également des espèces vivant en interdépendance avec eux. Nous avons pris du temps pour échanger et présenter mutuellement nos associations respectives. Le courant étant bien passé et la philosophie de leurs projets répondant à nos attentes par rapport aux tâches que peuvent accomplir des acteurs du terrain, il est possible que certains accords ou partenariats puissent prendre naissance avant la fin de notre voyage en Afrique du Sud. Dans ce cadre, d’autres rencontres sont prévues avec les responsables de cette association. Cela nous permettra de mieux faire connaissance et d’envisager un travail en commun. Affaire à suivre …

Requinement,

Vincent Thulier, Président Fondateur